RMC

Alexis Corbière: "il y aura un bulletin Mélenchon à la présidentielle"

Le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon a rejeté ce lundi dans Bourdin Direct toute idée de rassemblement entre le candidat de La France insoumise et Benoît Hamon, vainqueur la veille de la primaire socialiste.

Ne dites pas à Alexis Corbière, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, invité ce lundi de Bourdin Direct, que Benoît Hamon est proche des idées du candidat de La France insoumise. Il n'y croit pas un instant, tout comme à la possibilité d'un rassemblement avec Jean-Luc Mélenchon. "Vous dites rassemblement, mais je veux être concret: les 577 candidats investis par le Parti socialiste, qui sont les mêmes depuis 2012 et qui ont soutenu ce gouvernement, vous croyez qu'ils vont être les députés du changement? Mme El Khomri, candidate à Paris, va se présenter en disant: 'je veux le retrait de la loi El Khomri? C'est crédible, ça?'", fais mine de s'interroger Alexis Corbière.

"Je ne crois pas que le candidat du PS puisse être celui qui rassemble après cinq années de François Hollande. Le candidat du rassemblement va d'abord être celui de la division au sein du PS. C'est pour ça que Jean-Luc Mélenchon emprunte une autre voie".

"Que Mélenchon se retire, ce serait irresponsable"

Alexis Corbière l'assure, "il y aura un bulletin Mélenchon à la présidentielle". "Sinon on donne les clés au FN et à la droite". "Pour le pays, que Mélenchon se retire, ce serait irresponsable. Et ce serait extrêmement arrogant que le candidat PS nous dise: 'arrêtez de faire campagne'".

Le porte-parole du candidat de La France Insoumise lance d'ailleurs un avertissement à Benoît Hamon: "Benoît, ce n'est pas derrière un candidat du parti socialiste qu'une majorité va se rassembler, ce n'est pas possible. Ne soit pas grisé par ce qui s'est passé hier soir. Ces 2 millions de gens qui ont voté hier, ce ne sont que 1 % du corps électoral. Ce qui monte dans le pays c'est une colère, y compris contre le PS. Ne croit pas que le soleil tourne autour de toi. Ce n'est pas le PS qui sera notre candidat, ce n'est pas possible".

P. Gril avec JJ. Bourdin