RMC

Elections à la tête du PS: "Najat Vallaud-Belkacem mérite de pouvoir jouer dans la cour des grands"

Najat Vallaud-Belkacem, qui a participé à un échange entre cadres et militants sur la refondation du Parti Socialiste lundi à Villeurbanne (Auvergne-Rhône-Alpes), pourrait briguer le poste de patronne du parti en mars prochain.

Deviendra-t-elle la nouvelle figure du Parti Socialiste? L'ancienne ministre de l'Education Nationale, Najat Vallaud-Belkacem, est apparue lundi soir à Villeurbanne (Auvergne-Rhône-Alpes) au cours d'un échange entre cadres et militants sur la refondation du parti. L'occasion de mesurer, sur ses terres, sa côte de popularité dans les ranges socialistes.

"Elle est encore jeune"

Si elle n'a pas évoqué son avenir, certains militants, comme Abed, la verraient bien prendre la tête du PS.

“Je ne doute pas ni de son engagement, ni de son intelligence. Et comme on n’en a pas non plus 50.000 qui soient capables de faire ça… Elle mérite si elle le veut de pouvoir jouer dans la cour des grands", a-t-il déclaré.

Mais pour d'autres, comme Philippe, il est encore trop tôt pour qu'elle puisse exercer cette fonction:

“Elle est encore jeune je pense. Elle serait moins légitime que des gens qui se sont déjà présentés aux primaires et qui ont déjà un peu tâté le terrain. C’est peut-être pour le futur, mais pour le moment, je ne pense pas", explique-t-il.

Le nouveau patron du PS devra être rassembleur selon le mari de Najat Vallaud-Belkacem et député des Landes, Boris Vallaud, qui a assuré il y a quelques jours que sa femme n'avait pas encore sa décision. Seul Luc Carvounas s'est jusqu'à présent porté candidat à la tête du parti.

Gwenaël Windrestin avec Céline Penicaud