RMC

Emmanuel Macron élu président: "nous avons voté pour vous mais vous n'avez pas le droit à l'erreur"

Marée de drapeaux tricolores et arrivée solennelle du vainqueur au son de l'hymne européen: sur l'esplanade du musée du Louvre, plusieurs milliers de militants ont célébré dimanche soir avec ferveur l'élection d'Emmanuel Macron. Pourtant, certains le mettent déjà en garde de tout excès de confiance.

Emmanuel Macron a été élu dimanche président de la République en battant largement Marine Le Pen lors d'un second tour marqué par une forte abstention, mais de nombreux défis attendent cet homme jeune à l'ascension fulgurante, à commencer par l'obtention d'une majorité à l'Assemblée. Au terme d'une campagne riche en rebondissements, le candidat centriste, 39 ans, va devenir le huitième président de la Ve République, le plus jeune de l'Histoire, en obtenant plus de 66,06% des voix face à la candidate d'extrême droite, selon les résultats quasi définitifs.

A peine élu, Emmanuel Macron s'est rendu à l'esplanade du musée du Louvre, où plusieurs milliers de militants l'attendaient pour célébrer sa victoire. "On est satisfaits mais pas heureux, estime Hervé, un badge "Macron président" pourtant accroché à sa veste. Je pense qu'on a cinq ans pour construire quelque chose et faire en sorte que Marine Le Pen revienne à un score qui doit être celui de l'extrême droite en France, c’est-à-dire 2 ou 3%".

Car Emmanuel Macron le sait: il a suscité beaucoup d'espoir mais il doit aujourd'hui prouver. C'est pour cela qu'il a affirmé "avoir conscience de ne pas avoir obtenu un blanc-seing", et qu'il "protégera la République". "Monsieur Macron nous avons voté pour vous mais vous n'avez pas le droit à l'erreur, lui fait savoir cette sympathisante. Ce n'est pas une option: vous devez réussir. Sinon dans cinq ans c'est Marine Le Pen qui fêtera sa victoire sans faire campagne. C'est pour ça que vous n'avez plus le droit à l'erreur."

M.R avec Amélie Rosique