RMC

Européennes: cette année encore, l'abstention pourrait être le premier parti de France

La participation devrait être entre 41% et 45%. Mais l'abstention pourrait atteindre des chiffres record notamment pour les jeunes de moins de 34 ans.

La campagne des élections européennes s’est officiellement terminée vendredi soir à minuit. Dès ce samedi, dans certaines régions d’Outre-mer, les bureaux de vote ont ouvert. En France métropolitaine, le scrutin c’est dimanche de 8h à 18 h, et même jusqu’à 20 heures dans les grandes villes. 

Un chiffre sera particulièrement scruté, celui de la participation. En effet, l'abstention pourrait bien, une fois de plus, être le premier parti de France dimanche soir. Par tradition, les Européennes, sont des élections peu suivies. Et le cru 2019 ne devrait pas faire exception. Selon les sondages, la participation devrait osciller entre 41 et 45%. 

Record d'abstention pour les moins de 34 ans?

Pourquoi ? Essentiellement à cause d'un manque d'intérêt pour ce scrutin jugé, à tort, trop loin des préoccupations du quotidien. Mais aussi à cause d'une certaine méconnaissance des Français qui sont encore nombreux à penser que cette élection se joue en deux tours. 

Une nouvelle fois, les personnes âgées devraient être les plus nombreuses à se rendre aux urnes. Mais l'abstention des moins de 34 ans pourrait quant à elle atteindre un niveau record. 7 jeunes sur 10 pourraient ne pas se rendre dans les isoloirs ce dimanche. 

Jérémy Trottin avec Guillaume Descours