RMC

Giscard d'Estaing, le président qui voulait dépoussiérer la fonction

RMC
Arrivé au pouvoir en 1974 à l'âge de 48 ans ,Valéry Giscard d'Estaing a donné un coup de jeune au poste de président de la République.

Emmanuel Macron rendait mercredi soir hommage à un président dont le septennat a transformé la France mais Valery Giscard d'Estaing a surtout transformé la fonction de chef d'Etat. Il voulait véritablement bousculer les codes. 

Valery Giscard d'Estaing, c'est le président fraichement élu qui arrive seul au volant de sa propre voiture à l'Elysée, le président qui s'affiche au ski ou torse nu dans un vestiaire de foot, le président qui fait éclaircir le bleu et le rouge du drapeau tricolore et ralentir le rythme de la Marseillaise.

Accordéon à la télévision, Claude François à l'Elysée...

Il va décadenasser la communication politique, prendre le contre-pied de l'austérité d'un De Gaulle ou d'un Pompidou. Giscard est pourtant un pur produit de l'aristocratie française.

L'Auvergnat qui joue de l'accordéon à la télévision s'invite aussi à dîner chez les Français et invite Claude François dans la salle des fêtes de l'Elysée en 1975 pour l'Arbre de Noël devant des dizaines d'enfants. Après ce coup de jeune sur la fonction de président de la République, Valéry Giscard d'Estaing s'est éteint mercredi à l'âge de 94 ans.

Pierrick Bonno (avec Guillaume Dussourt)