RMC

Le dernier conseil municipal des Balkany célébré comme une fête à Levallois

Jeudi soir, la salle du conseil municipal était pleine à craquer pour dire "au revoir" au couple Balkany.

Clap de fin à la mairie de Levallois-Perret, après 35 ans de règne. Alors que Patrick Balkany, 71 ans, a été libéré pour des raisons de santé avant-hier, après cinq mois de détention pour fraude fiscale et blanchiment, sa femme Isabelle Balkany a tenu hier un dernier Conseil municipal avant les élections de mars. Le couple avait annoncé en fin d'année dernière ne pas briguer un nouveau mandat.

Jeudi soir, la salle du Conseil municipal était pleine à craquer pour dire "au revoir" au couple Balkany. Isabelle Arrivée comme une star, tout sourire, sous les applaudissements des élus et du public, Isabelle Balkany s'installe au pupitre et lit une lettre de son mari.

"Levallois était toute notre vie, notre troisième enfant. Je vous aime et je vous aimerais toujours", lit-elle. 

Un besoin de renouveau

Dernier Conseil municipal, après 35 ans à la mairie, un moment historique pour ces Levalloisiens émus. "C’était une ville ouvrière à la base, avec des usines et aujourd’hui quand on est dans Levallois, on n’a pas l’impression d’être dans une banlieue", affirme un habitant. "Il y a beaucoup d’amour envers cet homme et cette femme. On a beaucoup de respect pour eux", indique une autre. 

Ambiance de fin de règne. Les 36 points de l'ordre du jour défilent à une vitesse éclair, sous les yeux de Vincent pas du tout nostalgique.

"Une page doit être tournée, on assistait un peu à un spectacle ce soir un peu tragi-comique. Levallois a besoin d’un renouvellement profond de son équipe municipale", affirme-t-il. 

L'heure est à la retraite politique, mais Isabelle Balkany assure que son mari sera de retour très vite, dans les rues de Levallois.

Paul Barcelonne avec Guillaume Descours