RMC

Législatives: accord validé entre le PS et LFI, quel programme pour la suite?

Le Conseil national du Parti socialiste a voté massivement en faveur de l'accord avec La France insoumise. Place désormais à la campagne commune pour les législatives.

Malgré une réunion houleuse jeudi soir, le Conseil national du PS a approuvé à 62% l'accord avec La France insoumise pour les législatives. Les socialistes ont obtenu 70 circonscriptions et, à de rares exceptions près, les parlementaires sortants devraient être réinvestis.

Place désormais à la campagne avec comme première étape, la photo de famille, celle de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (NUPES). Le patron du PS Olivier Faure va donc retrouver l'insoumis Jean-Luc Mélenchon, l'écologiste Julien Bayou et le communiste Fabien Roussel, pour sceller cet accord historique.

Les dissidents exclus

La campagne des législatives commencera vraiment samedi pour la convention nationale d'investiture. Les candidats des 4 partis dans chacune des circonscriptions seront présentés ensembles : "On a bien compris qu'il ne faut pas que ce soit une grande messe derrière Jean-Luc Mélenchon", veut rassurer une de ses proches. Il prendra quand même la parole pour un discours, mais les leaders des autres partis aussi.

Enfin, les premières propositions du programme en commun seront dévoilées, tout comme le logo qui apparaîtra sur les affiches de campagne. Une campagne donc qui commence, mais pendant ce temps les partis vont devoir gérer les probables nombreux candidats dissidents. Dès jeudi soir le PS a prévenu: ils seront exclus du parti.

Cyprien Pézeril (avec G.D.)