RMC

Législatives: le programme de la "NUPES" connu mercredi prochain "au plus tard"

Manuel Bompard, grand artisan de la négociation entre les partis concernant l'alliance de gauche pour les législatives, était l'invité de RMC ce vendredi, livrant les derniers détails sur le programme de la "Nouvelle union populaire écologique et sociale".

Grand artisan de l'accord trouvé entre La France insoumise, Europe écologie-Les Verts, le Parti communiste français et dernièrement le Parti socialiste, Manuel Bompard s'est dit "satisfait du résultat" de l'accord signé entre les formations. 577 candidats seront ainsi unis sous la bannière de la "Nouvelle union populaire écologique et sociale".

"Je ne suis pas le seul architecte", modère-t-il ce vendredi dans Les Grandes Gueules sur RMC, assurant être "satisfait du résultat" de l'accord trouvé entre toutes ces formations politiques qui étaient encore adversaires il y a quelques semaines de ça à l'élection présidentielle.

"Le programme de Mélenchon est la base, le socle"

Le programme devrait être définitivement établi dans le milieu de la semaine prochaine, "au plus tard", a confirmé Manuel Bompard. Les grandes lignes ont été validées entre les différentes parties qui ont signé l'accord, et le programme final sera bien axé autour des propositions de Jean-Luc Mélenchon:

"C'est clair que le regroupement se fait autour de l'orientation qui a été portée par Jean-Luc Mélenchon, ça c'est vrai. C'est la base, le socle, et autour de ça on travaille. (...) On a fait en sorte de faire quelque chose d'intelligent car l'objectif est de gagner."

Et ainsi envoyer Jean-Luc Mélenchon à Matignon. "En 2017, le bloc de Macron était dans les sondages autour de 33% et a eu la majorité absolue à l'Assemblée, nous notre bloc est sondé à 35-36%. Donc je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas possible cette fois. Donc oui notre objectif est de gagner, appliquer notre programme, et changer la vie des gens dans quelques semaines," assure-t-il.

Des réponses sur la laïcité

Interrogé sur la laïcité qui pouvait être un point de friction avec certains socialistes, Manuel Bompard assure que tout est clair sur ce thème:

"Dans ce programme partagé, il y aura la stricte application de la loi de 1905 sur l’ensemble du territoire. On veut appliquer la loi, voilà tout. On propose même un programme ambitieux puisqu’il y a des départements où cette loi ne s’applique pas, c’est le concordat en Alsace et en Moselle"

J.A.