RMC

Marseille: après avoir promis des moyens à la police, Macron s'attaque maintenant à l'épineux problèmes des écoles

"Estelle Midi" sur RMC et RMC Story

"Estelle Midi" sur RMC et RMC Story - RMC

Emmanuel Macron va annoncer un grand plan de rénovation d'1,2 milliard d'euros, pour plus de 200 écoles marseillaises, sur les près de 500 que compte la ville.

Emmanuel Macron poursuit sa visite à Marseille ce jeudi. Après avoir rencontré des habitants des quartiers nord et des policiers a qui il a promis plus d'effectifs et de moyen, le président de la République s'attaque aujourd'hui au problème des écoles de la cité phocéenne à l'occasion de la rentrée scolaire.

Emmanuel Macron entend mouiller le maillot même s'"il n'a pas de baguette magique", prévient un élu qui le soutient. Son entourage assure que le Président va dévoiler un plan très concret: "Il va dire combien de lignes de tramways seront créés, pour ne pas juste égrener les milliards", justifie sa garde rapprochée.

"Qui va oser gueuler parce qu'on retape des écoles et des gymnases?"

En attendant, le chef de l'Etat joue la carte de l'humilité: "Je ne peux pas vous garantir qu'on réussira", alors qu'il s'apprête à dévoiler, entre autres, un grand plan de rénovation d'1,2 milliards d'euros, pour plus de 200 écoles marseillaises, sur les près de 500 que compte la ville. "Après ça, qui va oser gueuler parce qu'on retape des écoles et des gymnases ?", fait mine de s'interroger un de ses proches... 

"Attention, je ne veux pas que ce soit un one-shoot" reprend le maire de Marseille, Benoît Payan. Comme un avertissement lancé au chef de l'Etat qui entend rattraper le temps perdu avec le COVID, et "mettre les bouchées doubles".

>> A LIRE AUSSI - "On va vous donner les moyens de rendre certaines situations irréversibles": à Marseille, Macron démarre par des annonces pour la police

Paul Barcelonne (avec Guillaume Dussourt)