RMC

Polémique Mélenchon: qui est le Youtubeur "Papacito"?

En pleine polémique, le leader "Insoumis" a a attiré l’attention sur la vidéo de ce vidéaste proche de l'extrême droite.

Le torchon brûle. Les propos de Jean-Luc Mélenchon prédisant dimanche "un grave incident ou un meurtre" dans la dernière semaine de la campagne présidentielle, un événement "écrit d'avance", ont suscité l'indignation dans la classe politique. Mais aussi parmi les familles des victimes des attentats islamistes, le chef des Insoumis citant notamment la tuerie commise par Mohammed Merah en 2012.

>> A LIRE AUSSI - Propos de Mélenchon sur des attentats et la présidentielle: "Inhumain d'utiliser la souffrance des victimes", selon l'avocate de Latifa Ibn Ziaten

Les deux jours de polémique ont conduit Emmanuel Macron, interrogé par la presse lors d'un déplacement dans la Drôme, à appeler "tout le monde au respect et au calme". Car "la haine et la violence (...) fragilisent une seule chose, c'est la démocratie", et les Français, "fatigués de la crise et des mauvaises nouvelles", "ont besoin d'autre chose", a souligné le chef de l'Etat.

Jean-Luc Mélenchon de son côté a dénoncé une "odieuse manipulation" de ses opposants, et a attiré l’attention sur la vidéo d’un youtubeur nommé Papacito. Un court-métrage dans laquelle on voit cet homme s’attaquer à un mannequin grimé en "gauchiste" comme il le dit, c’est-à-dire équipé d’une casquette aux symboles communistes ou d’un magazine de yoga…

Papacito veut "tester si le gauchisme est pare-balles" et s’amuse à tirer sur le mannequin avec un fusil de chasse. Jean-Luc Mélenchon a rapidemet dénoncé un appel au meurtre et a déposé plainte. Cette scène a été vue plus de 100.000 fois avant d‘être retirée de la plateforme. Mais la chaîne Youtube de Papacito est, elle, toujours accessible. 

Polémique Mélenchon: qui est le Youtubeur "Papacito"?
Polémique Mélenchon: qui est le Youtubeur "Papacito"? © Youtube

Et on y apprend quelques éléments-clés. Cet influenceur d’extrême droite s’appelle en réalité Ugo Gil Jimenez, bien connu des identitaires et qu’Eric Zemmour présente comme son ami.

Agé de 35 ans, il se dit passionné d’histoire médiévale, fervent royaliste et masculiniste: il défend la primauté des hommes sur les femmes. Sans oublier celle de la "théorie des races", selon laquelle certaines seraient supérieures à d’autres, évoquant par exemple les noirs qui auraient dû rester "dans la brousse", selon ses mots.

Papacito rejette l’immigration et les "islamo-gauchistes", le laxisme de la justice, et s’en prend régulièrement dans ses vidéos aux homosexuels ainsi qu’aux défenseurs du mariage pour tous et de la PMA.

En 2018, avec une autre figure de l’extrême droite sur les réseaux sociaux, Le Raptor, il lance le hashtag "Monte une équipe" pour rassembler les nationalistes de tout le pays. Ce groupuscule compte aujourd’hui environ 400 membres, dont certains affichent ouvertement leur nostalgie du nazisme… 

Louis Amar