RMC

Primaire de la droite: "Jusque dans l’isoloir j’ai hésité, mais le plus sincère, c’était Fillon"

François Fillon est arrivé en tête du premier tour de la primaire de la droite et du centre. L’ancien premier ministre arrive même en tête à Nic, une terre d’ordinaire plutôt acquise à Nicolas Sarkozy.

François Fillon truste 87 départements, au lendemain de la primaire de la droite et du centre, dont il est sorti en tête.. C’est le cas dans le sud-est: à Nice, au bureau de la Villa Masséna, l’ancien premier ministre a également déjoué les pronostics, devançant même Nicolas Sarkozy. "Jusque dans l’isoloir j’ai hésité, puis après je me suis dit que celui qui était le plus sincère, qui pouvait le mieux incarner ce qu’on peut attendre d’un président, c’était Fillon. C’est pour ça que j’ai voté pour lui et pas pour Juppé, indique Patrick. J’hésitais jusqu’à il y a encore deux ou trois jours. (…) Fillon m’a l’air d’être le plus solide, le plus posé".

Auguste Vérola, adjoint au maire de Nice, est lui aussi étonné du résultat, puisque Nice plébiscite d’habitude Nicolas Sarkozy. "Moi je soutenais Sarkozy. Je pensais qu’on aurait Nicolas Sarkozy en tête dans ces bureaux là en particulier. Ces bureaux ont été de ceux qui ont donné le plus de voix à Nicolas Sarkozy aux deux élections présidentielles".

AM avec Elodie Messager