RMC

Renégociation des traités, éloge du "localisme": les grandes lignes du manifeste du RN pour les Européennes

Marine Le Pen doit présenter, ce lundi soir, son programme pour les Européennes, qui va prendre appui sur un manifeste de 76 pages.

Pas un mot du "Frexit", le Brexit à la française. Pas un mot non plus d'une sortie de l'euro. "Nous voulons changer l'Europe de l'intérieur", nous confiait dimanche l'un des auteurs du manifeste.

Marine Le Pen présente lundi soir à Strasbourg le programme du Rassemblement national pour les Européennes, qui va prendre appui sur un manifeste de 76 pages et qui doit être la ligne directrice de l'action que promet de mener le parti au Parlement européen.

Manifeste qui confirme la nouvelle ligne du parti: renégocier les traités sans quitter l'Union européenne. 

Le document fait notamment l'éloge du "localisme". C'est le nouveau concept phare du Rassemblement national: réconcilier économie et écologie par le circuit court et le financement d'entreprises locales. 

Autre idée: imposer aux entreprises une responsabilité nationale pour accéeder aux marché publics. Elles devront s'engager à embaucher une main d'oeuvre nationale et ne pas délocaliser.

76 pages et un "engagement d'action pour 5 ans": ce sont les mots d'un candidat en bonne position sur la liste.

Pierrick Bonno