RMC

Face à la neige, Eric Brunet a employé les "grands moyens" pour utiliser sa voiture

CLIN D'OEIL - Comme des millions de Franciliens, l'éditorialiste a employé les grands moyens pour utiliser sa voiture et venir travailler malgré la neige. Quitte à demander de l'aide à son chat, Henriette...

"Apocalypse Snow": la gestion du gouvernement face à la crise provoquée par les fortes chutes de neige à Paris fait polémique. Dans Bourdin Direct, Eric Brunet explique que c'est également la responsabilité des automobilistes eux-mêmes qui est en cause.

Il a ainsi expliqué comment, lui, s'est sorti des congères et autres glissades verglacées, ce mercredi matin, pour se rendre au travail:

"Je suis descendu, j'ai pris la petite pelle d'Henriette. Henriette, c'est mon chat. C'est la pelle pour enlever les crottes de la litière du chat. J'ai pris la petite pelle, j'ai dégagé ma voiture. J'y ai passé 5-10 minutes."

"Je me suis 2 ou 3 fois en travers de la route"

Comme de nombreux Franciliens, Eric Brunet a décidé de prendre malgré tout sa voiture, bravant les conditions climatiques, pour venir dans les locaux de RMC: "J'ai pris ma voiture, c'est une petite Smart. J'ai démarré, je me suis mis deux ou trois fois en travers".

Mais rapidement l'animateur de Radio Brunet se rend compte de son erreur: "Je me suis dit: "Eric t'es un abruti, tu aurais du faire comme tout le monde, trouver une autre façon de te rendre au travail ce matin".

B.M avec Bourdin Direct