RMC

Des rats mangent les câbles de la fibre, les habitants d'un HLM sans internet depuis quatre mois

Les habitants d'un HLM de la banlieue de Metz sont privés d'internet depuis quatre mois. La raison? Les câbles de la fibre ont été mangés par les rats. Et les opérateurs refusent de les remplacer tant qu'une opération de dératisation n'est pas faite.

Sandra vit à Woippy, dans la banlieue de Metz, en Moselle. Elle travaillait de chez elle pour une plateforme clientèle jusqu’en juillet dernier, date à laquelle son immeuble HLM s’est retrouvé sans internet.

"Nous sommes une bonne trentaine de famille impactées. Il y a des personnes âgées sans téléphone fixe pour prévenir en cas de problème. Nous avons une petite fille autiste qui vit avec la télé, mais qui n'en a plus, et j'étais en télétravail avec une collègue, on ne peut plus travailler", détaille Sandra à RMC.

Sandra et les autres locataires sont furieux. Ils ont contacté leurs opérateurs, SFR, Free, Orange et Bouygues. Les techniciens qui se sont déplacés sont unanimes: des rats ont grignoté les câbles de la fibre ! Et ils refusent d’intervenir tant que le local n’est pas nettoyé. Et ça fait donc quatre mois que ça dure.

Tout le monde se renvoie la balle

Le problème viendrait de travaux réalisés il y a plusieurs mois, à la suite de quoi les rats ont pullulé. Mais comme souvent dans ce type de dossier, tout le monde se renvoie la balle. Sandra et les locataires ont écrit des courriers à la mairie, au bailleur social. Sans succès. Ils ont le sentiment d’être laissés pour compte parce qu’ils vivent en HLM.

"On se sent diminués et maltraités. On nous considère comme des sous-citoyens et on continue de payer nos factures à nos fournisseurs internet", raconte Sandra.

Orange lance une opération de dératisation

Le maire de Woippy assure à RMC faire pression sur les opérateurs et surtout le bailleur social. Le bailleur qui de son côté certifie avoir fait intervenir une société de dératisation à plusieurs reprises. Cela n’a pas suffi puisque la semaine dernière, les habitants ont pris en photo un rat qui se baladait tranquillement.

Mais à la suite de nos sollicitations, une vaste opération a finalement été lancée ce lundi par l’opérateur Orange, en coordination avec une entreprise de dératisation, afin non seulement de remplacer les câbles rongés mais aussi de traiter durablement ce problème de rats qui dure depuis des mois. Sandra et la trentaine de locataires impactés devraient a priori retrouver internet très rapidement et un immeuble plus sain.

Amélie Rosique, Joanna Chabas et Elise Denjean