RMC

Le stress des lycéens face au bug de parcoursup: "J'avais les larmes aux yeux"

Des "erreurs de paramétrage" dans quelque 400 formations: la ministre de l'Enseignement supérieur a tenté vendredi d'expliquer le "bug" qui a conduit de nombreux candidats sur Parcoursup à recevoir à tort des réponses favorables à leurs voeux.

Admise en BTS la veille, Loanne se retrouve sur liste d'attente le lendemain: "J'ai cru à un bug de Parcoursup, donc je me suis dit que ce n'était rien".

Très vite, elle découvre que plusieurs de ses amies sont dans le même cas, et que personne dans son lycée n'est en mesure de pouvoir les aider: "Ca bouillonnait à l'intérieur de moi, je commençais à avoir les larmes aux yeux, parce que l'obstacle Parcoursup, c'était fini".

"Tout est remis en l'état"

Depuis, elle a de nouveau été admise dans 3 des 4 BTS qu'elle convoitait. Un bug dû à des erreurs humaines d'après Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement Supérieur, qui assure que tout est rentré dans l'ordre: "On a tout remis en l'état comme si cette erreur de saisie n'avait pas eu lieu. Les candidats retrouvent tous leurs vœux et toutes leurs réponses telles qu'ils auraient dû les avoir s'il n'y avait pas eu ces erreurs humaines".

Parcoursup n'avait en effet pas réactualisé sa plateforme vendredi matin à 7H00, comme elle doit le faire chaque jour pendant toute la durée de la procédure. Au total, 2% des formations proposées sur Parcoursup ont été touchées par ce bug.

Alfred Aurenche avec Paulina Benavente