RMC

Marche pour nos vies: la jeunesse américaine manifeste contre les armes à feu

-

- - -

Des milliers d'adolescents sont attendus dans les rue de Washington ce samedi pour protester contre l'inaction du gouvernement américain et réclamer des mesures pour lutter contre les tueries dans les écoles.

"Plus jamais ça". Des centaines de milliers de lycéens sont attendus à Washington et dans plusieurs autres villes des Etats-Unis pour réclamer une législation plus stricte sur le port d'armes, un mois et demi après la tuerie du lycée de Parkland en Floride qui a fait 17 morts.

Organisée par des élèves survivants de ce drame, cette manifestation, baptisée "Marche pour nos vies", est sans précédent dans l’histoire de la jeunesse américaine. Elle dénonce notamment les liens financiers des politiques avec la NRA (National Rifle Association), le puissant lobby américain pro-arme, soutien financier de la campagne de Donald Trump en 2016.

15 600 personnes ont été tuées par une arme à feu

Contrairement aux précédentes fusillades cette fois-ci, le débat ne se résorbe pas, plus d'un mois après le drame. Les jeunes lycéens à l'origine du mouvement sont à la Une du prochain numéro du célèbre magazine Time, avec ce slogan "Enough", assez.

L'année dernière aux Etats-Unis, près de 15 600 personnes ont été tuées par une arme à feu selon l'organisation "Gun Violence Archive", qui ne compte pas les suicides.

Un défi immense

Mais si cette journée passionne l'Amérique, sera-t-elle suffisante pour faire cesser des années de laxisme sur la prolifération des armes? Les politiques vont-ils entendre ce message? Le défi semble immense. Un symbole: le président Trump ne verra pas ces lycéens passer tout près des fenêtres de la Maison Blanche. Il a choisi de passer son weekend dans sa résidence de Floride.

Fabien Crombé, envoyé spécial à Washington (avec C.P.)