RMC

Marseille: le plan d'Emmanuel Macron pour la cité phocéenne touchée par une vague de violence

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron - AFP

Transports, santé, éducation, sécurité, à Marseille, Emmanuel Macron est attendu sur tous les fronts alors que la cité phocéenne est en proie à une nouvelle vague de violences.

Emmanuel Macron est attendu ce mercredi à Marseille pour un déplacement de trois jours. Il doit présenter le plan "Marseille en grand". Le chef de l'Etat doit faire des annonces sur la sécurité, les transports, la santé et l'éducation alors que la cité phocéenne est en proie à une nouvelle vague de règlements de comptes violents.

Sur la table, une enveloppe d'1,2 milliard d'euros pour la rénovation de 170 à 300 écoles Marseillaises où "les plafonds s'écroulent, et où les rats courent partout", décrit un élu.

>> A LIRE AUSSI - "On dirait que moi aussi je suis coupable": le témoignage de la mère de Brahim, tué dans un règlement de comptes à Marseille

"Que le Président ouvre son carnet de chèques"

Concernant les transports, ce grand plan devrait aussi acter le remplacement de plusieurs rames de métro vieillissantes, l'extension de la ligne de tramway Nord-Sud et la création de 4 à 5 lignes de bus, avec des couloirs réservés. "La priorité reste le désenclavement des quartiers Nord, une partie de la ville aujourd'hui 'ghettoïsée'", réclame un élu d'opposition.

D'ailleurs, après un été particulièrement meurtrier, Benoit Payan, le maire de Marseille, demande toujours la création d'un parquet spécialisé dans la lutte contre le grand banditisme. "Mais, je ne veux pas que Marseille soit le lancement de sa campagne présidentielle" prévient un élu, qui n'attend qu'une chose : "que le Président ouvre son carnet de chèques".

>> A LIRE AUSSI - "C'est aux femmes de rester à la maison!": ce jeune papa a été harcelé par son patron après avoir demandé un congé parental

Paul Barcelonne (avec Guillaume Dussourt)