RMC

Suicide de Lindsay: Brigitte Macron reçoit ses parents, après le rendez-vous raté de Pap Ndiaye

La Première dame Brigitte Macron, qui reçoit les parents de Lindsay ce mercredi, semble apporter son image, qui reste plutôt positive, à certaines actions d'un exécutif en manque de popularité.

Brigitte Macron reçoit ce mercredi les parents de Lindsay, cette jeune fille qui s’est suicidée, victime de harcèlement scolaire. La Première dame semble venir à la rescousse du président et peut-être même de son gouvernement.

A l’Elysée, on l’assure: il était déjà prévu que Brigitte Macron reçoive la famille de Lindsay, avant-même le rendez-vous manqué de Pap Ndiaye ce lundi, à la sortie duquel les parents s’étaient dits "déçus", jusqu’à pointer un manque de "sincérité" du ministre de l'Education nationale.

Sur le harcèlement scolaire, Brigitte Macron a toujours été en première ligne. "C’est probablement celle qui a le mieux compris l’ampleur du fléau", dit une élue. Mais la question se pose: et si ce rendez-vous, c’était un moyen de se rattraper, une seconde chance? Un conseiller ministériel vante les qualités d’empathie de la Première dame. Alors, après tout, pourquoi Emmanuel Macron s’en passerait?

Encouragements sur le thème de la psychiatrie

Elle va même jusqu’à encourager certaines initiatives parlementaires. On la sait aussi très engagée sur la psychiatrie. Lorsqu’elle entend parler d’un groupe de travail de députés en train de se monter sur le sujet, elle dit: "Foncez !".

Des encouragements en coulisses qui galvanisent les parlementaires à l’initiative de ce groupe transpartisan. "Cela veut dire qu’on a peut-être l’oreille du président", dit même une élue insoumise.

Certains, pourtant, gardent Brigitte Macron à l’œil, et veillent à ce qu’elle ne prenne pas des allures de "vice-présidente", alors qu'on l'entend donner son avis, ici pour défendre la réforme des retraites, là sur le port de l’uniforme. Mais finalement, comme pour le président, si son aura médiatique peut aider, la même députée LFI le reconnait: "Tant mieux !".

Hélène Terzian (édité par J.A.)