RMC

Éric, chauffeur routier bloqué par les "gilets jaunes": "Ils se sont excusés donc vous voyez, ils sont sympas"

Le mouvement citoyen des "gilets jaunes" compte sur certains professionnels pour l’aider à durer. En particulier, les routiers.

A Toulouse, depuis samedi, les opérations s’enchaînent. Cette nuit, plusieurs dizaines de "gilets jaunes" ont bloqué des camions au nord de Toulouse. Ils comptent bien sur leur mobilisation pour faire perdurer le mouvement.

"Je suis solidaire avec eux à 100%. Moi ça ne me dérange pas"

Éric est lui-même chauffeur, il s’est retrouvé bloqué ce dimanche soir comme d’autres camions aux abords du dépôt pétrolier Total de Lespinasse près de la ville rose. Mais cet arrêt forcé ne le dérange pas vraiment.

"Je suis solidaire avec eux à 100%. Moi ça ne me dérange pas. Mon patron oui mais moi, non. On a des contrats avec des entreprises, on doit les livrer ce qui est normal mais si maintenant on me bloque, on me bloque. Il y en a marre de payer des taxes, encore des taxes et toujours des taxes. Ils sont venus me voir, ils se sont même excusés donc vous voyez, ils sont sympas. Il n’y a pas de soucis avec eux. Aucun problème avec eux".
Margaux Bede (avec C.P.)