RMC

"Gilets jaunes": pourquoi la ville de Bourges a-t-elle été choisie?

Vendredi matin, sur la page Facebook "Acte 9: rassemblement des gilets jaunes au centre de la France", 2.700 personnes annonçaient leur participation au rassemblement et 13.000 se disaient intéressées.

Deux mois après la première mobilisation, les "gilets jaunes" et les figures de son "canal historique" n'ont pas la même stratégie pour "l'acte 9".

Ainsi, les "gilets jaunes" préparent de nouveaux rassemblements samedi à travers la France, et semblent vouloir se concentrer entre Paris, théâtres de violences samedi dernier, et un lieu inhabituel, Bourges.

Si le chauffeur routier Éric Drouet privilégie Paris. Le lieu de rassemblement, annoncé à La Défense sur Facebook - avec 3.000 participants et 15.000 personnes intéressées jeudi - devrait être dévoilé au dernier moment, comme lors des autres samedis.

"Distance égale en partance des grands villes"

De leur côté, l'autoentrepreneuse Priscillia Ludosky et le Breton Maxime Nicolle ont choisi Bourges (Cher) comme épicentre de la mobilisation. Au centre de la France, cette préfecture est "une ville un peu moins connue des forces de l'ordre pour éviter qu'il y ait du 'nassage' (encerclement, ndlr) de fait, que la tension monte", a expliqué l'intérimaire à Konbini. 

Vendredi matin, sur la page Facebook "Acte 9: rassemblement des gilets jaunes au centre de la France", 2.700 personnes annonçaient leur participation au rassemblement et 13.000 se disaient intéressées.

"Un rassemblement de tous au centre pour confirmer notre unité et permettre à tous d'être à distance égale en partance des grands villes!", indiquait le groupe, prévoyant un début de rassemblement samedi à 10H00.

La préfète du Cher Catherine Ferrier a annoncé vendredi matin qu'elle interdirait tout rassemblement des "gilets jaunes" samedi dans le centre-ville de Bourges.

Sur RMC, le maire de la ville n'a pas caché son inquiétude. Parcs, musées, parkings souterrains seront fermés. Même les quelques 6000 horodateurs sont en train d’être retirés. 

Xavier Allain