RMC

Grand débat sur RMC/BFMTV: selon Philippe Poutou, "rester trois heures et demie debout, c’est le plus dur"

Ce mardi soir, ils seront onze candidats à participer au "Grand débat" diffusé sur RMC et BFMTV. Trois heures et demie d’échange d’idées et de propositions sans s'asseoir. Un vrai exercice physique pour Philippe Poutou, candidat du Nouveau Parti anticapitaliste et invité de Bourdin Direct ce mardi matin.

Le "Grand débat" entre les onze candidats, c’est pour ce mardi soir. Dix-sept minutes seront allouées à chacun d’entre eux, pour échanger publiquement sur leurs visions et leur programme. Un débat que Philippe Poutou ne prend pas à la légère, mais qui manquera selon lui, d’altercations. 

"La journée va être longue. Je vais rester trois heures et demie debout. J’espère qu’il y a des tapis de fatigue. On a ça au travail pour éviter les douleurs aux jambes. On va essayer de défendre nos idées, faire entendre notre voix. Le débat est ficelé de telle manière que ça empêche les altercations et quinze minutes, ça passe très vite. Ce sont des tranches d’une minute, une minute trente. Ça ne ressemble pas à un débat mais à des prises de paroles successives, donc on verra bien comment ça se passe. On sent qu’il y a un climat de crainte, et je n’y vais pas décontracté. On essaye de ne gâcher aucun des espaces médiatiques que l’on a".
Bourdin Direct avec A. B.