RMC

Immigration et "préférence nationale": Marine Le Pen dessine les contours de son projet de référendum

Un référendum qui consistera en un projet de loi soumis aux Français pour limiter l'immigration et instaurer le principe d'une priorité nationale.

Marine Le Pen présente ce mardi son référendum sur l'immigration. La candidate du Rassemblement National à la présidentielle organise une conférence de presse à 15h, elle y présentera ce projet de référendum, qu'elle promet de déclencher dès son élection. 

>> A LIRE AUSSI - Marine Le Pen va faire "du gros rouge qui tâche" pour faire oublier le débat Zemmour-Mélenchon

La priorité nationale, Marine le Pen souhaite l'appliquer à l'accès au logement social. A situation égale, un citoyen français aura la priorité sur un étranger. Même principe en matière d'emploi. A compétence égale, un Français décrocherait plus facilement un travail qu’un étranger.

Dans ce projet de loi, il pourrait aussi être question de l’accès aux soins. Marine Le Pen juge “déraisonnable” la charge que fait peser l’immigration sur le système de santé. 

>> A LIRE AUSSI - Référendum sur la "priorité nationale": "Une course à l'échalotte car Marine Le Pen est en difficulté face à Eric Zemmour", selon Manuel Valls

L'accès gratuit aux soins remis en question ? 

Le président du RN Jordan Bardella laisse entendre qu’il faut mettre fin à l’accès gratuit aux soins des étrangers sauf pour les mineurs avant de compléter “évidemment que si un étranger est mourant nous le prendrons en charge”. 

Enfin, ce texte proposera aux français une régulation drastique de l’immigration. Des critères plus stricts pour entrer sur le territoire et la fin du droit du sol.

Hélène Terzian avec Guillaume Descours