RMC

Incendie de Notre-Dame de Paris: où en est l'enquête?

-

- - -

Deux mois après l'incendie de Notre-Dame de Paris, la piste criminelle a été écartée. Mais difficile de trouver des preuves matérielles pour établir une quelconque responsabilité dans le sinistre.

L'enquête pour déterminer les causes de l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris est toujours en cours. Si la piste criminelle a été écartée, les enquêteurs envisagent la thèse d'un court-circuit électrique. Des dysfonctionnements du dispositif de sécurité sont aussi envisagés.

Selon le journal Le Monde, des problèmes d'organisation auraient été signalés au sein même du poste de commandement de sécurité à plusieurs reprises avant l'incendie par d'anciens chefs d'équipe.

Mais difficile de trouver des preuves matérielles. Depuis l'incendie, entre 60 et 150 ouvriers continuent d’évacuer les nombreux gravats et de stabiliser la structure. Le monument est toujours dans sa phase de consolidation.

Une enquête qui "prendra énormément de temps"

Selon Guillaume Groult, secrétaire national adjoint du syndicat de police scientifique SNIPAT, l'enquête sera encore longue:

"Par exemple, le mégot de cigarettes, c'est intéressant parce que techniquement parlant, il est assez rapidement écarté comme source d'incendie, il n'explique pas un départ d'incendie mais il donne des raisons aux inspecteurs de soupçonner qu'il peut se passer autre chose, que d'autres précautions n'ont pas été prises. La recherche de responsabilité prendra énormément de temps".

Une messe en petit comité sera célébrée ce samedi soir dans la cathédrale encore ravagée.

Margaux Bédé avec Paulina Benavente