RMC

"J'ai peur qu'elle disparaisse": elle craint pour sa mère endoctrinée par des complotistes

Alors que les signalements contre les dérives sectaires ont augmenté de 33.6% en 2021, Simone*, membre du Centre contre les manipulations mentales, explique sur RMC comment sa propre mère a été approchée par des complotistes anti-vaccin durant la crise Covid.

La France fait face à "un accroissement inédit des agissements à caractère sectaire", avec une hausse significative des dérives sectaires. La mission interministérielle spécialisée, la Miviludes, a publié son dernier rapport annuel cette semaine et a ainsi reçu 4.020 saisines, soit une augmentation du nombre de saisines de 33,6 % sur un an par rapport à 2020.

Le Covid semble avoir accéléré tout cela, avec 1.011 saisines confiées au pôle santé. Simone*, membre du Centre contre les manipulations mentales, témoigne anonymement sur RMC et explique comment sa mère a été victime d'une de ces sectes, qu'elle appelle "secte 2.0".

"Elle a de moins en moins d'intérêt pour ses petits-enfants, qui étaient très importants pour elle"

Tout s'est accéléré pendant la crise du Covid, où sa mère s'est retrouvé isolée et où elle est donc tombée sous l'emprise de cette secte qui a profité de cette situation pour manipuler sa mère.

"Une personne l'a bombardée par Internet, par les réseaux sociaux, par le téléphone, avec des messages d'urgence, des messages d'alerte. Ils font appel à des théories du complot et sont opposés aux vaccins."

Avec même des messages politiques appuyés par ces groupes:

"Il y a une pensée politique royaliste, et elle a été complètement endoctrinée..."

Puis un éloignement progressif de tous ses amis et de sa famille, ce qui inquiète particulièrement Simone.

"Elle a de moins en moins d'intérêt pour ses petits-enfants, qui étaient très importants pour elle. Aujourd'hui, elle est capable de renoncer à des traitements médicaux, de couper les ponts avec toute sa famille... J'ai peur qu'elle disparaisse", conclut-elle.

*Le prénom a été modifié

Nicolas Traino (édité par J.A.)