RMC

23 département sous surveillance et de nouvelles restrictions: ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex

Trois nouveaux départements, l'Aisne, l'Aube, les Hautes-Alpes, s'ajoutent à la liste des départements placés sous surveillance renforcée. Le Pas-de-Calais est le seul département supplémentaire confiné ce week-end.

Sans surprise, Jean Castex a donc annoncé jeudi soir le confinement de ce département qui rejoint Nice et Dunkerque. Le gouvernement a dévoilé une nouvelle carte jeudi soir et on connaîtra les autres restrictions dans la journée.

23 départements sont désormais sous surveillance renforcée. Les 20 départements qui l'étaient déjà la semaine dernière auxquels s'ajoutent les Hautes-Alpes, l'Aisne et l'Aube. Dans ces territoires, le seuil des 250 cas positifs pour 100.000 habitants a été franchi.

23 départements où les centres commerciaux non-alimentaires de plus de 10.000 mètres carrés vont devoir fermer leur portes contre 20.000 mètres carrés dans le reste du pays.

Vers une fermeture des quais de Seine à Paris?

Le port du masque est rendu obligatoire dans toutes les zones urbaines où il ne l'était pas déjà et puis le gouvernement donne la possibilité aux préfets de fermer certaines zones très fréquentées. On pense notamment aux bords de Seine à Paris.

Détail des mesures département par département d'ici ce soir Le Premier ministre Jean Castex appelle par ailleurs les habitants de ces 23 départements à ne pas sortir de leur département ou de leur région s'agissant des départements franciliens.

Pierrick Bonno avec Guillaume Descours