RMC

46 foyers de contamination en France: "Avec les tests, c'est la partie cachée de l'iceberg qu'on rend visible"

Le chiffre des foyers de contamination a presque doublé en 5 jours. Davantage de tests sont menés ce qui permet d'en identifier davantage.

Dans son bulletin publié jeudi soir, Santé Publique France confirme l'existence de 46 foyers de contamination sur le territoire. Des "clusters" identifiés depuis le 9 mai. 

Ces foyers de contamination se situent avant tout dans des établissements sociaux d'hébergement et d'insertion (28%), les entreprises, comme les abattoirs (19%) et les établissements de santé (17%).

Parmi les dernières découvertes, 12 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés jeudi soir en Guyane, portant à 249 le nombre de contaminés dans ce territoire de 300.000 habitants. Par ailleurs, 56 salariés d'un abattoir de Fleury-les-Aubrais (Loiret) ont contracté le Covid-19, ainsi que treize cas contacts supplémentaires, a annoncé l'Agence régionale de santé (ARS) du Centre-Val de Loire, à l'issue de la campagne de dépistage dans l'entreprise.

"Aujourd'hui, on est en mesure de faire les diagnostics"

Les tests et l'isolement des cas positifs permettent pour l'instant de maîtriser ces foyers, dit l'autorité de santé. Pour Benjamin Davido, infectiologue à l'hôpital de Garches, les leçons de la première vague ont été tirées:

"Pour créer un cluster, il faut souvent plusieurs individus qui ont peu ou pas de symptômes, qu'on appelle des super contaminateurs, et la différence aujourd'hui c'est qu'on est en mesure de faire les diagnostics qui permettent d'authentifier un cas et donc d'isoler les gens. C'est la partie cachée de l'iceberg qu'on rend visible, ce qu'on n'avait pas été capables de faire au début".

Santé Publique France précise que ces 46 foyers ont été recensés, sans tenir compte des Ehpad, et des milieux familiaux restreints.

Benjamin Smadja