RMC

Addiction aux jeux vidéo: "Il jouait toute la nuit et oubliait de s'alimenter"

Selon une enquête Ipsos, 15% des jeunes de 12 à 17 ans passent plus de 5h par jour sur des jeux vidéo. Pour illustrer cette dépendance, Thomas médecin à Bordeaux, a raconté ce mardi sur RMC le cas d'un de ses patients accro aux jeux vidéo, atteint du scorbut, une maladie rare qui touche ceux qui ne s'alimentent pas.

15% des jeunes de 12 à 17 ans passent plus de 5h par jour sur des jeux vidéo, selon une enquête Ipsos. Un résultat d'autant plus inquiétant que ce n'est qu'à partir de plus de 2h par jour devant ces jeux que les psychologues et addictologues parlent d'usage problématique.

Des usages qui deviennent parfois complétement déraisonnables. Thomas, médecin addictologue à Bordeaux a raconté ce mardi dans Bureau de vote le cas de ce jeune homme de 27 ans qu'il a accueilli dans sa structure médicale et hospitalisé.

"Scorbut"

"Ce jeune homme souffre d'un scorbut, une carence en vitamine C. C'est une maladie assez exceptionnelle en France qui n'atteint que des gens en sous-alimentation, comme on en rencontre parfois en gériatrie. Il avait des hématomes spontanés sur tout le corps qui ont nécessité plusieurs transfusions. C'est lié à une addiction aux jeux vidéo, ce qui nous a surpris. Son addiction était telle qu'il oubliait de s'alimenter."

"Il a dit qu'il jouait toute la nuit: il se couchait à 7h et se réveillait à 15h pour jouer à nouveau. Il était sans emploi et n'en recherchait pas. Fils unique, il vivait chez ses parents. Ses parents sont adorables, je les ai rencontrés, peut-être voulaient-ils lui laisser vivre sa vie".

P. G. avec J-J. Bourdin