RMC

Agnès Buzyn devant la justice pour sa gestion du Covid-19: qui sont les autres personnalités politiques visées?

Plusieurs ministres et ex-ministres sont, à l'instar d'Agnès Buzyn, visés par une enquête de la justice sur la gestion gouvernementale de la pandémie de Covid-19.

Est-ce le début d'une procédure judiciaire d'ampleur ? Agnès Buzyn est convoquée ce matin par les juges de la Cour de justice de la République. L'ancienne ministre de la Santé risque une mise en examen pour "mise en danger de la vie d’autrui" dans le cadre de l'enquête sur la gestion gouvernementale de la crise sanitaire.

Et d'autres personnalités politiques sont visées dans le cadre de cette enquête. Parmi les plaintes reçues par les juges, au moins neuf ont été jugées recevables par les magistrats.

Au-delà d'Agnès Buzyn, Olivier Véran son successeur au ministère de la Santé, l'ancien Premier ministre Edouard Philippe, Sibeth Ndiaye ancienne porte-parole et l'actuel directeur général de la Santé Jérôme Salomon, ont tous été perquisitionnés à leur domicile ou à leur bureau en octobre dernier.

"Pas simple de quantifier les responsabilités"

Lors de sa convocation ce matin, Agnès Buzyn devra notamment répondre de sa responsabilité dans la gestion des stocks de masques durant son passage au ministère. "Que la justice fasse son travail c'est très bien" explique un conseiller de l'exécutif mais "il ne sera pas simple de quantifier les responsabilités".

D'autres convocations sont en effet attendues dans les prochaines semaines et notamment celle d'Olivier Véran qui avoue en privé s'être préparé à une éventuelle mise en examen.

>> A LIRE AUSSI - Perquisitions chez 8 activistes anti-vaccins potentiellement violents en Italie

Jérémy Trottin (avec G.D.)