RMC

Après deux semaines de confinement, où en est l'épidémie en France?

Emmanuel Macron présidera jeudi une réunion pour "étudier les protocoles sanitaires envisagés pour la réouverture progressive" des lieux fermés.

Près de 6000 patients en réanimation. Un chiffre jamais atteint depuis avril 2020, lors de la première vague. Un nouveau conseil de défense sanitaire est prévu ce mercredi matin. Et pourtant, une fragile lueur d'espoir est permise. 

>> A LIRE AUSSI - "100.000 morts, ça mérite quand même un petit pardon": elle a perdu son frère et son père du Covid-19 et veut que Macron s'excuse

Le taux d'incidence, le nombre de nouveaux cas pour 100 000 habitants, est à la baisse dans plusieurs départements notamment l'Aube, les Hautes-Alpes et les Alpes-Maritimes, le premier territoire à avoir mis en place le couvre-feu à 18h et le confinement le week-end. Moins 35 % de nouveaux cas ces 7 derniers jours par rapport à la semaine précédente.

Une circulation toujours forte

Le taux d'incidence y reste néanmoins élevé avec 267 cas pour 100.000 habitants, mais loin des 630 cas de mi-février. Au niveau national, le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants est passé de 400 à 342 depuis le premier avril. 

L'épidémie ralentit donc peu à peu, mais le virus circule encore beaucoup. Et surtout, ce ralentissement est moins net qu'en novembre dernier, après la mise en place des mesures de confinement face à la deuxième vague.

Caroline Philippe avec Guillaume Descours