RMC

Coronavirus: à Perpignan, un hôtel réquisitionné pour isoler les malades

A Perpignan, des malades positifs au Covid-19 ont pu s'isoler dans un hôtel réquisitionné par la préfecture. Le but: que ces malades évitent de contaminer leur entourage.

Plateaux repas, prise de température, plusieurs fois par jour David reçoit la visite de soignants. Confiné dans sa chambre d'hôtel, cet enseignant a été testé positif au coronavirus il y a 2 semaines: "Je n'ai pas hésité quand on m'a dit qu'il y avait cette structure. Même si ce n'est pas la même structure que l'hôpital, vous avez quand même un médecin, une infirmière, je trouve ça très bien".

Un dispositif qui tranquillise ce Perpignanais qui a choisi cet hôtel pour éviter de contaminer son entourage: "Je suis venu parce que je ne savais pas faire face. J'ai eu très peur. Ça me rassure et ça m'évite d'être un vecteur".

Jusqu'à 20 patients ont été accueillis en même temps dans cet hôtel. Ils ne sont plus que 4, pris en charge par Pauline, infirmière pour Médecins sans Frontière qui a dû s'adapter: "Il s'agit de faire le travail d'une infirmière dans un service de soin alors que ce n'est pas adapté. On n'a pas de pharmacie, pas de matériel. Les chambres sont des chambres d'hôtel".

"Une mission novatrice unique en France"

Le projet a été monté en 8 jours. Il est financé par l'Etat et les collectivités locales et porté par des bénévoles comme Rémi, membre de l'association Secours Sauvetage: "C'est un peu une mission novatrice parce que c'est unique en France. Quelques médecins de Montpellier ont pris contact avec nous et avec la préfecture. Ça permet de libérer de la place dans les hôpitaux et faciliter le confinement des personnes".

Et ainsi limiter la propagation du virus. Une initiative qui intéresse aussi la mairie de paris qui pourrait adopter cette solution.

Nicolas Ropert et Margaux Bédé