RMC

Coronavirus: "bond" du virus chez les 15-44 ans en Nouvelle-Aquitaine

Dans un communiqué, l'Agence régionale de santé fait part de son inquiétude.

Le Covid-19 "gagne du terrain, en particulier chez les 15-44 ans" en Nouvelle-Aquitaine, s'inquiète vendredi l'Agence régionale de santé dans un communiqué.

L'ARS relève "une évolution de la situation préoccupante qui témoigne de la circulation active du virus" en Nouvelle-Aquitaine, une région très touristique, "avec un bond chez les 15-44 ans". Le taux d'incidence (nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants) dans cette tranche d'âge "est passé de 1,1 début juin à 4,1 la semaine du 13-18 juillet (contre 2,6 chez les 75 ans et plus)", précise l'ARS. "Et la tendance observée du côté des consultations pour suspicion de Covid-19 de SOS Médecin est la même", ajoute l'ARS.

L'agence met en garde contre "le relâchement vis-à-vis du respect des mesures barrières, notamment lors de la participation à des soirées et des événements collectifs et festifs, plus propices à cette baisse de vigilance".

>> Quelles sont les régions les plus concernées?

Au total, la région cumule 13 clusters (foyer de contamination d'au moins trois personnes), dont six à Bordeaux. Le département de la Gironde est classé depuis la mi-juillet en situation de "vulnérabilité modérée" face au virus.

Pour sa part, le département de la Mayenne était toujours placé en "vulnérabilité élevée" vendredi, le seul en France métropolitaine, et les indicateurs invitent "à la prudence", a prévenu l'Agence régionale de santé (ARS) des Pays de la Loire. 

La rédaction de RMC (avec AFP)