RMC

Coronavirus: le "patient zéro" a-t-il été découvert dès le 27 décembre?

Il s'agit d'un homme de 54 ans, domicilié à Drancy en Seine-Saint-Denis. Il a été hospitalisé le 27 décembre 2019 pour pneumonie. Admis en réanimation, il y est resté plusieurs jours.

Le premier cas de Covid-19 en France date-t-il vraiment du 24 janvier comme l'indique les autorités depuis le début ?

Les équipes du professeur Yves Cohen ont l’idée de tester 24 patients hospitalisés en réanimation pour des pneumonies au mois de décembre. L’un d’eux est positif au Covid-19 dès le 27 décembre.

“Il a été malade pendant une quinzaine de jours avec de la toux. Il a contaminé ses deux enfants, mais sa femme n’a pas été malade. Le seul contact avec la Chine, si on peut dire, c’est que sa femme travaillait dans un supermarché à côté d’un rayon de sushis tenu par des personnes d’origine asiatique. Donc on se demande si ce n’est pas par ce biais-là qu’elle a été contaminée de façon asymptomatique et qu’elle aurait passé ça à son mari qui a lui été hospitalisé”, explique Yves Cohen.

Une manière de retracer l'histoire du virus

L’homme de 54 ans est infecté alors que le virus n’arrive officiellement en France qu’à partir du 24 janvier s’étonne le Professeur Yves Cohen.

“On était étonné. Comment pouvait-on avoir le 27 décembre un patient positif? Pour l’instant, c’est peut-être le patient zéro à Bobigny, mais il y a peut-être d’autres patients zéros dans d’autres régions aussi”, indique-t-il.

Le professeur invite donc tous ses confrères à pratiquer les mêmes tests. Les résultats ne seront pas utiles pour lutter contre l’épidémie, mais pour retracer l’historique du virus sur le territoire, explique-t-il.

Martin Juret avec Guillaume Descours