RMC

Covid-19: confinement prolongé ce week-end dans les Alpes-Maritimes

-

- - RMC

Une nouvelle enquête affine un peu les connaissances sur les lieux et les façons de transmettre le virus.

Le confinement le week-end dans les Alpes-Maritimes, en vigueur depuis deux semaines, a été prolongé aux samedi et dimanche à venir, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal à l'issue du Conseil des ministres.

"Il a été décidé, et c'est une décision difficile, de prolonger le confinement pour ce week-end", a déclaré M. Attal. "Un point sera fait la semaine prochaine pour mesurer si la dynamique de diminution de l'incidence et de l'épidémie dans le département se poursuit", pour permettre "dans ce cas (de) pouvoir envisager de lever la mesure".

Une annonce qui intervient au lendemain de la prolongation pour trois semaines du confinement, le week-end, du Dunkerquois.

Au niveau national, le nombre de patients soignés dans les services de réanimation ne cesse de progresser, à 3.918 mardi. Avec une charge très élevée dans les Hauts-de-France, en Provence Alpes-Côte d'Azur et en Ile-de-France, qui oblige à de nouveaux transferts de patients vers d'autres régions. 

>> A LIRE AUSSI - Où se contamine-t-on le plus? Les résultats de la dernière étude de l'institut Pasteur

Le gouvernement avait renoncé la semaine dernière à imposer un confinement le week-end en Ile-de-France, région la plus peuplée du pays (12 millions d'habitants), face aux réticences notamment de la maire de Paris Anne Hidalgo et de la présidente de région Valérie Pécresse. 

Le taux d'incidence a encore grimpé à 440 nouveaux cas pour 100.000 habitants sur sept jours en Seine-Saint-Denis et désormais à 350 pour toute l'Ile-de-France, selon des chiffres arrêtés à samedi, bien au-dessus du seuil d'alerte maximale fixé à 250 par le gouvernement, ce qui n'augure pas d'un soulagement dans les hôpitaux. 

La rédaction de RMC avec AFP