RMC

Covid-19: plus d'un million d'adolescents ont reçu leur première dose de vaccin

A partir du 30 août, le pass sanitaire sera obligatoire pour les 12 et 17 ans.

La semaine dernière, 4,3 millions de doses ont été injectées, c'est la plus grosse semaine depuis le début de la campagne. Conséquence du pass sanitaire qui entre en vigueur dès ce mercredi, mais également grâce aux plus jeunes. Depuis le 15 juin, la vaccination est ouverte aux mineurs et déjà 25% des 12 à 17 ans ont reçu leur première dose.

>> A LIRE AUSSI - Le pass sanitaire entre en vigueur ce mercredi: ce qu'il faut savoir

À 12 ans, Liam était jusqu’au dernier moment légèrement réticent à l’idée de se faire vacciner. Mais sa famille et les pompiers du centre ont su la rassurer. Stéphane, leur père, n’a pas hésité à faire vacciner Liam et sa sœur.

“Pour moi, c’est quelque chose de tout à fait naturel. Pour moi, ça fait partie d’une immunité collective recherchée. Les enfants sont des vecteurs comme d’autres personnes donc quand ils seront vaccinés, ce sera moins dangereux”, explique-t-il.

Moins de formes graves

En un mois, plus d’1,26 millions d'adolescents ont reçu leur première dose. Christèle Gras le Guen est présidente de la société française de pédiatrie.

“La rentrée des classes s’annonce comme une période compliquée. Et c’est à ce titre qu’il paraissait légitime de protéger les 12-18 ans”, assure-t-elle.

Cette pédiatre rappelle que même si les adolescents sont moins sujet aux formes grave du Covid-19, il n’en reste pas moins un important vecteur de contamination.

Bettina de Guglielmo avec Guillaume Descours