RMC

Covid-19: seuls 66% des Français se lavent encore régulièrement les mains

Selon une étude de l'IFOP on est beaucoup moins vigilant qu'au printemps, notamment sur le lavage des mains.

Les bonnes habitudes du confinement n'ont pas tenu six mois. Selon une étude de l'IFOP, les Français sont beaucoup moins vigilants qu'au printemps, notamment sur le lavage des mains. 

La preuve: en mars, 86% des Français disaient se laver régulièrement les mains. Aujourd'hui, dégringolade: nous sommes moins de 63% à le faire plusieurs fois dans la journée. Même tendance pour ceux qui se lavent les mains avant de passer à table ou après s'être mouché. 

Et il n'y a pas que l'hygiène des mains qu'on oublie. Tousser ou éternuer dans le bras? Un peu plus d'un Français sur deux le fait actuellement, nous apprend cette étude de l'IFOP.

Idem pour l'utilisation de mouchoir à usage à unique. Des réflexes qui se perdent, donc, particulièrement chez les 25-34 ans. 

L'institut qui relève quand même un peu de positif: certes, on respecte moins les gestes barrières que pendant le confinement, mais beaucoup plus qu'avant le début de la pandémie tout de même. 

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 014 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 6 au 7 octobre 2020.

Martin Bourdin et Xavier Allain