RMC

Covid: cluster dans un commissariat et dépistage de policiers en Ardèche

RMC
Neuf policiers sur les 49 ont été testés positifs au coronavirus au commissariat de Guilherand-Grange.

Tous les policiers ayant côtoyé au tribunal de Privas leurs collègues d'un commissariat du département, où a été mis au jour un cluster de Covid-19 qualifié de "sans précédent" par un syndicat, pourront se faire dépister, indique mercredi la préfecture de l'Ardèche.

Neuf policiers, sur un effectif total de 49, ont été testés positifs au commissariat de Guilherand-Grange. Un autre est en attente de résultats, selon des chiffres de l'Agence régionale de santé cités par la préfète Françoise Souliman.

S'y ajoutent 19 cas contacts, trois cas positifs dans les familles des fonctionnaires de cette commune située à l'ouest de Valence, et un policier contaminé à Privas. Le premier cas positif au commissariat de Guilherand-Grange a été détecté le 15 septembre.

Tous les personnels testés

"Une situation sans précédent pour la police nationale", juge le syndicat Alliance, déplorant que des "mesures urgentes" n'aient pas été prises jusqu'ici hormis l'annulation de stages de formation.

Plusieurs policiers de Guilherand-Grange et leurs collègues d'Aubenas et Privas ont été récemment appelés en renfort lors d'une session de la cour d'assises du département.

"Ces fonctionnaires ont respecté les gestes barrières et portaient des masques. Mais, par mesure de précaution, et pour répondre aux inquiétudes, tous ces policiers pourront se faire tester s'ils le souhaitent", a précisé Françoise Souliman. Ce dépistage sera réalisé par les pompiers de Privas.

Tous les personnels du commissariat de Guilherand-Grange seront testés, eux, entre jeudi et vendredi dans un laboratoire et les locaux désinfectés. Les sapeurs-pompiers fourniront par ailleurs aux policiers le protocole sanitaire pour la désinfection des véhicules.

La rédaction avec AFP