RMC

En phase de test, l'hôpital de campagne de Mulhouse pourrait être opérationnel dès ce lundi

Cet hôpital, installé sur le parking de l'hôpital Emile Muller, doit permettre de désengorger celui-ci alors que les soignants sont débordés par l'afflux de patients.

La situation en Alsace est de plus en plus tendue. L’armée a déjà dû évacuer une douzaine de malades vers d’autres régions. Dans ce contexte, l’hôpital militaire de campagne promis par Emmanuel Macron est très attendu. Il est entré en phase de test avant de pouvoir accueillir ses premiers patients.

De grandes tentes ont été déployées sur le parking de Mulhouse. Il faut encore vérifier que tout le matériel médical fonctionne : les 30 lits de réanimation, les bouteilles d’oxygène, les ventilateurs… Du matériel qui sert habituellement à soigner les blessés de guerre. Au total, une centaine de soignants sont à pied d’œuvre avec notamment des médecins réanimateurs, des infirmiers ou encore des aides-soignants. 

Les premiers malades pourraient être accueillis cet après-midi, ou mardi matin. Au plus tard, ce sera en milieu de semaine a indiqué la porte-parole de l’armée. Tout dépendra donc de ces derniers tests. 

Cet hôpital de campagne promis par Emmanuel Macron va servir à soulager l’hôpital Emile Muller de Mulhouse, qui est submergé par l’afflux de patients et où le personnel est au bord de l’épuisement. 

Paul Barcelonne avec Guillaume Descours