RMC

Face au variant Delta, Sidney se reconfine pour deux semaines

Le gouvernement de l'État de Nouvelle-Galles du Sud l'a annoncé samedi, une mesure visant à contenir la progression du variant Delta dans cette ville, la plus grande ville d'Australie.

De nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés lundi dans différentes villes d'Australie, contraignant les autorités à imposer des restrictions dans certaines régions de l'immense île-continent.

Dans les rues de Sydney, les habitants prennent ces nouvelles restrictions avec philosophie.

“Pour être honnête, je n’ai pas peur de ce nouveau confinement. Je pense qu’aujourd’hui, on est habitué à ce type de restriction et j’espère que les gens sont déjà préparés mentalement à ce qui arrive. Donc oui, ça va aller”, assure-t-il.

Les habitants de Sydney ne pourront sortir de chez eux que pour acheter les biens essentiels, obtenir des soins médicaux, faire de l’exercice, aller à l’école ou au travail. Mesures comprises par Nancy une habitante. “Je comprends très bien cette décision. Ce variant est dangereux pour nous, il arrive en force. Il est différent des autres donc on va réussir à le contenir et tout ira bien comme ça a été le cas pour le premier confinement”, indique-t-il.

De nouvelles restrictions dans plusieurs villes

L’Australie préfère confiner plutôt que de courir le risque d'une nouvelle propagation. La première ministre de l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian.

“Nous prévoyons que dans les prochains jours, le nombre de cas augmente au-delà de ce que nous avons eu aujourd’hui. Ce qui m’importe c’est d’assurer la sécurité des gens et ne pas leur imposer de fardeau sauf si nous y sommes obligés”, appuie-t-elle.

Le confinement de 48 heures de la ville de Darwin et sa périphérie, dans le Nord, a été prolongé lundi jusqu'à vendredi, le nombre de cas liés à un foyer épidémique dans une mine d'or isolée étant passé à sept. “Le risque pour la population a augmenté au cours des dernières 24 heures. Nous sommes désormais dans une période extrêmement critique. Nous devons rester confinés le temps que le virus soit pris au piège", a déclaré le responsable du gouvernement du Territoire du Nord, Michael Gunner.

>> A LIRE AUSSI - Variant Delta: le spectre d'une 4e vague mondiale?

Il a notamment exhorté la population aborigène, qui serait plus vulnérable au Covid-19, à ne pas se rendre à Darwin. Les autorités des villes de Perth et de Brisbane ont à nouveau renforcé les mesures de restriction lundi. Ainsi, le port du masque est obligatoire pour les deux millions d'habitants de Brisbane et sa banlieue, et le nombre de personnes autorisées à se rassembler est limité.

Jusqu’à maintenant, l'Australie a plutôt bien contenu la propagation du Covid-19 sur son sol. Depuis le début de la pandémie, elle comptabilise moins de 30.000 cas et 910 morts.

Romain Poisot avec Guillaume Descours