RMC

Flambée de la rougeole dans le monde: dix pays dont la France responsables des trois-quarts de l'augmentation des cas

Les épidémies de rougeole se multiplient dans le monde à un niveau assez inquiétant pour que l'OMS et l'Unicef alertent sur le sujet.

L'Unicef lance un cri d'alarme face l'augmentation des cas de rougeole dans le monde. Dix pays, dont le Brésil, l'Ukraine... et la France, sont responsables de trois-quarts environ de l'augmentation totale des cas en 2018.

En France, 2.269 cas de plus ont été enregistré entre 2017 et 2018. A l'échelle mondiale, 98 pays ont signalé un plus grand nombre de cas de rougeole en 2018 par rapport à 2017.

Autre pays qui connait une forte augmentation des cas de rougeole, l'Ukraine. En 2018, 35.120 cas ont été recensés dans ce pays, soit environ 30.000 de plus qu'en 2017. Au Brésil, 10.262 cas ont été signalés alors qu'aucun cas n'avait été rapporté en 2017.

"Nous sommes là pour la santé de nos patients. Si nous recommandons le vaccin, c'est qu'il est efficace et qu'il n'est pas dangereux"

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déjà alerté sur une flambée de rougeole dans le monde, en relevant un bond d'environ 50% des cas signalés l'an dernier par rapport à 2017, faisant 136.000 morts.

Pour le médecin généraliste Richard Handschuh, cette augmentation est anormale:

"Cette recrudescence est une catastrophe car ce vaccin doit être fait de façon systématique aux enfants. Si on le faisait de façon régulière on ne devrait plus avoir de rougeole en France. Le fait qu'il y ait une recrudescence d'épidémies sévères ces dernières années prouvent que la vaccination n'est pas faite efficacement. Nous sommes là pour la santé de nos patients. Si nous le recommandons c'est qu'il est efficace et qu'il n'est pas dangereux."

Ce vaccin fait partie des onze vaccins devenus obligatoires pour les nourrissons en 2018. Dernière épidémie grave en date sur le sol français: 47 cas de rougeole avaient été signalés à la station de ski de Val Thorens en Savoie début février.

J.A. avec Juliette Pietraszewski