RMC

Laits infantiles contaminés par des salmonelles: "On n’a pas le droit à l’erreur sur ce genre de produits"

Depuis l'annonce de la présence de salmonelles dans certains laits infantiles, les parents s'inquiètent pour la santé de leurs nourrissons.

Vingt bébés de moins de six moins ont déjà été contaminés par cette bactérie. La Direction générale de la Santé a demandé le retrait et procède au rappel de douze lots de Picot sans lactose premier âge (350g), de Pepti junior sans lactose premier âge (460g) et de Milumel Bio premier âge sans huile de palme 900g, après la découverte de salmonelles dans plusieurs de ces laits infantiles. 

"J'espère qu'il n'y aura pas de signes"

Un phénomène qui inquiète les parents, qui n'hésitent pas à se rendre en pharmacie pour demander conseil. C'est le cas d'Eric, papa d'un nourrisson de six semaines:

“Notre bébé qui a six semaines a quasiment mangé l’intégralité de l’une des boîtes concernées. Il n’y a pas eu d’effets jusqu’à présent, et j’espère qu’il n’y aura pas de signes dans les tous prochains jours. Ce produit c’est quand même le seul aliment du bébé pendant six mois, donc normalement on n’a pas le droit à l’erreur sur ce genre de produit”.

"On a pu réagir en enlevant les lots concernés"

René Maarek, directeur d’une pharmacie de Montreuil (Seine-Saint-Denis), tente de les rassurer:

“Notre rôle c’est de rassurer, d’orienter les parents vers les médecins et de les orienter dans cette démarche. Et surtout de leur expliquer qu’au niveau de la pharmacie on a pu réagir en enlevant les lots concernés. On peut tracer le produit de la chaîne de fabrication jusqu’à l’utilisateur” explique-t-il.

Les spécialistes rappellent que les infections surviennent dans les trois jours suivant l'ingestion. Il est recommandé de consulter un pédiatre si un nourrisson souffre de vomissements, diarrhée, diarrhée sanglante ou fièvre. Un numéro vert a par ailleurs été activé pour les parents : le 0800 120 120 (disponible de 9 heures à 20 heures). 

Pierre Pillet avec Céline Penicaud