RMC

"Les enseignants non-vaccinés au contact d'enfants sont particulièrement exposés": le spectre de la vaccination obligatoire plane sur les profs

À une semaine de la rentrée et avec la circulation active du variant Delta notamment chez les plus jeunes, la question d'une vaccination obligatoire se pose pour les enseignants.

Aline, professeur des écoles, n'est pas vaccinée. Son école pour elle, n'est pas un endroit plus dangereux qu'un autre face au Covid-19: "À l'école, on a eu deux malades et c'est tout. Je ne me sentais pas du tout exposée dans mon établissement. Mais si la vaccination devenait obligatoire pour les enseignants, Aline s'y conformerait, assure-t-elle.

Car à une semaine de la rentrée et avec la circulation active du variant Delta notamment chez les plus jeunes, la question se pose. 50.000 enfants et adolescents pourraient en effet être infectés chaque jour à partir de septembre d'après les modélisations de l'Institut Pasteur.

>> A LIRE AUSSI - "Il n'y a que le ministre qui pense que la rentrée va être normale": les enseignants montent au créneau contre le nouveau protocole sanitaire dans les écoles

Vaccination sur le lieu de travail

La vaccination des enseignants est importante, pour Rémy Reynaud, professeur d’histoire géographie dans un lycée de Marseille et syndicaliste CGT Education. Mais la rendre obligatoire n'est pas la solution: "On n'est pas sûr que la multiplication des contraintes améliore le rapport que les gens pourraient avoir avec la vaccination ou la confiance que l'on peut avoir envers nos décideurs politiques", assure-t-il.

Vacciner les professeurs est essentiel pour Hervé Chambost, professeur en pédiatrie à l’hôpital de la Timone à Marseille: "Les enseignants non-vaccinés au contact d'enfants qui ont une incidence élevée de contamination par le Covid-19, sont particulièrement exposés", alerte le praticien.

Et pour faciliter la vaccination des professeurs, Jean-Michel Blanquer l'a assuré. Les personnels des collèges et des lycées pourront se faire vacciner directement dans leur établissement scolaire ou dans un centre éphémère tout proche. 

Juliette Fumey et Lionel Dian (avec Guillaume Dussourt)