RMC

Pass sanitaire dans les centres commerciaux: pourquoi ça coince?

-

- - -

Le conseil d'Etat a retoqué l'introduction d'un pass sanitaire à l'entrée des centres commerciaux. Mais le gouvernement persiste et signe et n'abandonne pas le projet.

Le gouvernement voulait mettre en place des contrôles dans les centres commerciaux de plus de 20.000 m2. Mais lundi après-midi, le Conseil d'état a rendu son avis sur ce projet. La juridiction y voit "une atteinte disproportionnée aux libertés". Elle craint que ces contrôles impactent la possibilité d'acheter des biens de première nécessité. 

À la sortie du conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a pourtant annoncé maintenir l'obligation. À l'exception des centres qui seraient le seul moyen d'acheter des produits au sein d'un même "bassin de vie".

Une appellation floue, qui se fera "à l'appréciation locale des préfets". Mais pour les représentants du secteur, il ne s'agit ni plus ni moins d'un énorme imbroglio. Ils réclament une nouvelle fois plus de temps pour mettre en place cette mesure contraignante. 

>> A LIRE AUSSI - Pass sanitaire: le gouvernement fait quelques ajustements et assouplit (déjà) les règles

Alexandra Sirgant (avec Guillaume Dussourt)