RMC

Plan santé: Macron veut créer un "big bang"

Emmanuel Macron et la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, invitée de RMC ce mardi, présentent leur plan santé avec une volonté de réorganiser notre système de santé sans gros investissement supplémentaire.

Avec son plan santé, Emmanuel Macron veut créer un big bang comparable à la réforme Debré de 1958 qui a organisé notre système hospitalier. Un plan très ambitieux avec une cinquantaine de mesures pour assurer une couverture médicale de qualité pour chaque Français. C'est l'ambition, l'objectif d'Emmanuel Macron.

Pas de gros investissement supplémentaire, il faudra faire avec les 200 milliards d'euros du budget santé et une rallonge de 400 millions pour créer notamment 4000 postes d'assistants médicaux.

Objectifs: désengorgement des urgences et fin des déserts médicaux

Désengorger les services d'urgence est une priorité d'Emmanuel Macron. A terme ils ne devront traiter que les urgences vitales, mais pour ce faire, il faut que chaque Français puisse avoir une réponse à chaque problème médicale.

L'Etat va donc encourager les médecins à se regrouper dans des maisons de santé, et pour qu'il gagnent du temps, 4 000 postes d'assistant médicaux seront créés et financés par l'Etat. Leur mission ? Effectuer les gestes les plus simples, tels que prendre la tension, et gérer l'administratif.

Si les choses ne changent pas, le gouvernement prendra des mesures coercitives

En revanche, le Président et le gouvernement tablent sur la bonne volonté de l'ensemble des professionnels de santé en particulier les médecins libéraux, sommés de travailler ensemble, de mutualiser leurs compétences, et ainsi lutter contre les déserts médicaux.

L'Elysée prévient, si les choses ne changent pas d'ici deux ou trois ans il faudra alors prendre des mesures coercitives.

Enfin Emmanuel Macron va sonner la fin du numérus clausus pour pouvoir former plus de médecins. Les professionnels applaudissent, à condition que des moyens soient déployés pour la formation d'un plus grand nombre d'étudiants.

Annabel Roger (avec J.A.)