RMC

Quelles sont les bonnes résolutions à prendre pour être en bonne santé en 2020 ?

Alcool, tabac, sport... Le docteur Christian Recchia dévoile qu'elles sont les résolutions à prendre pour bien commencer l'année 2020.

Comme chaque nouvel an, le passage à la nouvelle année s’accompagne généralement des résolutions à prendre pour faire que l’année qui arrive soit meilleure que la précédente. Et parmi les résolutions les plus prises, celles pour améliorer notre santé. Selon le docteur Christian Recchia, il faut adapter ses résolutions en fonction de l’âge. 

Si vous êtes parents, il faut, pour vos enfants, vérifier qu’ils sont à jour de tous les vaccins. Il faut également faire pratiquer à ses enfants du sport, et veiller à ce qu’ils mangent bien et donc, ne pas leur donner trop de sucre. 

Pour les adultes, et plus précisément les personnes âgées, il faut là encore surveiller l’alimentation.

"En effet, à partir de 60 ans, on perd 1% d’appétit par an. Il faut donc faire attention à manger suffisamment de protéines végétales et animales. Et il faut aussi pratiquer une petite activité physique, une à deux heures par semaine", précise le docteur Recchia. 

Du sport deux à trois heures par semaine

Enfin pour les personnes qui ont entre 20 et 60 ans, il faut arrêter de boire plus d’un verre d’alcool par jour. Et si ce verre d’alcool est pris, il faut qu’il soit consommé pendant un repas et surtout pas en dehors. 

La bonne résolution, c’est aussi d’arrêter de fumer, car c’est une catastrophe, et même si c’est un peu mieux, vapoter n’est pas une solution à part entière.

"J’encourage, mais il faut que ce vapotage soit transitoire. Il doit permettre d’arriver à ne plus rien ni fumer, ni vapoter. Ce n’est pas un bonbon, ce n’est pas naturel de vapoter", explique le docteur Christian Recchia. 

Enfin, il faut améliorer son alimentation de manière générale et bien sûr faire du sport. "Il faut deux trois heures d’activité physique isolée dans la semaine. Deux, trois heures, c’est plus 10 ans de survie dans de bonnes conditions pour un humain", explique-t-il. 

La rédaction de RMC