RMC

Un cabinet médical saccagé dans les Yvelines: "J'ai fait 45 ans ce métier et c'est le remerciement que j'ai?"

Après le saccage de son cabinet médical, un praticien a décidé de prendre sa retraite en avance, écœuré par du "pur vandalisme".

Sa porte a été forcée au pied-de-biche. À l'intérieur, les vitres ont été brisées, les armoires renversées et une poudre bleue, résidu d'un extincteur, recouvre le sol. C'est en revenant de vacances lundi soir que Claude Fossé, médecin de 74 ans a découvert son lieu de travail situé dans le quartier des Merisiers à Mantes-la-Ville (Yvelines), saccagé.

Pour le praticien, les dégâts sont importants. Une imprimante, un tampon encreur et un bloc d’ordonnances ont été dérobés: "Il reste des ampoules, des seringues donc on n'est pas venu pour cambrioler. C'est du pur vandalisme".

Claude Fossé reste dans l'incompréhension: "Je n'ai jamais eu de problèmes. Pendant 45 ans j'ai fait ça et je vois que c'est le remerciement que j'ai. Il y a de l'écœurement". Dégoûté, le médecin a décidé de prendre sa retraite alors qu'il envisageait de partir d'ici la fin de l'année: "Quand vous emmènerez votre enfant ou vos parents à l'hôpital ou chez le médecin, posez-vous la question 'pourquoi il n'y a plus de médecins'".

"On a cinq médecins, il en faudrait une quinzaine en réalité"

Dans le quartier, les habitants sont choqués. C'est le cas d'Alain, le commerçant voisin: "Un monsieur qui fait bien son travail et qui reçoit des malades, qu'il soit vandalisé comme ça, c'est déplorable".

Et avec ce départ précipité, le manque de médecins s'accentue à Mantes-la-Ville, comme le fait remarquer le maire, Samy Damergy: "C'est une ville de près de 22.000 habitants, on a cinq médecins il en faudrait une quinzaine en réalité".

La mairie espère compenser cette pénurie en ouvrant une nouvelle maison médicale qui devrait, à terme, accueillir sept nouveaux médecins.

>> A LIRE AUSSI - "La seule solution qu'on a trouvée, c'est le squat": à la rue après l'incendie de leur logement, une famille occupe la maison d'un retraité

Aymeric Dantreuille (avec Guillaume Dussourt)