RMC

Vague de froid: "Vous allez être de meilleure humeur"

Après un mois de janvier exceptionnellement doux, le plus chaud jamais enregistré par Météo France, Février s'annonce beaucoup plus froid. Une bonne chose pour notre santé, moins pour notre jardin.

Une vague de froid venant de Scandinavie va s'installer toute la semaine prochaine sur l’ensemble de l’Hexagone. Dès lundi, les températures négatives vont gagner le pays avec -3 en Bourgogne et de -1 à -2 dans la moitié Nord. Le pic de froid est prévu pour mercredi, avec des températures atteignant jusqu'à -5 dans le Grand-Est, en Bourgogne, en Franche-Comté ainsi qu’en Auvergne-Rhône-Alpes.

"Le froid sec va limiter la transmission virale"

Mais malgré les désagréments que le froid entraîne, il a aussi du bon, notamment pour notre santé selon le docteur Zacharie Vacheresse, médecin urgentiste à l'hôpital de Dijon.

"Le froid sec va limiter la transmission virale. En fait, lorsqu'il y a un temps humide, le virus va avoir un temps de survie en dehors de l’organisme qui va être plus grand que lorsqu'il y a un froid sec. On sait qu’un froid sec avec un temps plutôt dégagé va permettre à nos yeux de capter plus de luminosité et donc à notre cerveau de sécréter plus de mélatonine et de vitamine D. Vous allez être de meilleure humeur… On l’espère !"

"Du plastique à bulles autour du pot pour protéger la base du pied"

Malheureusement, il n’en va pas de même pour le jardin. Après une période de douceur, le retour du froid et du gel pourrait même nuire à vos plantations. Catherine Dima est pépiniériste à Beire-le-Chatel en Côtes d'Or. Elle nous explique comment protéger les plantes les plus vulnérables.

"Pour les plantes un peu sensibles, le mieux c’est de mettre un voilage d’hivernage par-dessus la plante. Pour les autres plantes, plus fragiles au niveau de la terre, on peut mettre à ce niveau un peu d’écorces ou de la paille, pour faire une couche d’isolation. C’est plus sur les terrasses où il faut vraiment se méfier. Ce qui fonctionne bien, c’est de mettre du plastique à bulles autour du pot pour protéger la base du pied. Mais il ne faut surtout pas le rentrer à l’intérieur parce que la plante va passer de 5 ou 0 degrés à 20 degrés alors là, c’est pas bon".
Bettina de Guglielmo (avec C.P.)