RMC

SONDAGE RMC. 30% des personnes inscrites sur les listes électorales hésitent encore

RMC
SONDAGE RMC - Dans une enquête réalisée par Harris Interactive, pour RMC et Atlantico, avant l'attaque des Champs-Elysées, à quatre jours du scrutin, 30% des personnes inscrites sur les listes électorales indiquent qu’elles hésitent sur ce qu’elles vont faire lors de l'élection présidentielle.

Des électeurs très indécis. C'est l'un des enseignements du sondage flash présidentielle réalisé par Harris Interactive, pour RMC et Atlantico. Selon cette étude, menée avant l'attaque des Champs-Elysées, 30% des personnes inscrites sur les listes électorales indiquent qu’elles hésitent sur ce qu’elles vont faire. L’hésitation touche notamment les plus jeunes générations. Chez les 55 ans et plus, ils ne sont que 9% à ne pas savoir ce qu'ils vont faire dans l'isoloir.

Par ailleurs, 16% des Français indiquent qu’ils vont voter "contre" et non "pour". C’est surtout le cas de ceux envisageant de se prononcer en faveur de candidats de la gauche et du centre, et en particulier ceux déclarant voter pour Emmanuel Macron. Les électorats les plus "convaincus" sont ceux de François Fillon et Marine Le Pen. 

Emmanuel Macron favori

Près d’un quart des Français souhaite – indépendamment de son vote – la victoire d’Emmanuel Macron. Ils sont 19% à souhaiter la victoire de Marine Le Pen, 16% à vouloir celle de Jean-Luc Mélenchon et 14% pour François Fillon.

Enfin, sur le fond, deux propositions ont nettement suscité l’intérêt des Français. Tout d'abord, celle proposant "l’exonération de la taxe d’habitation pour 80% des ménages" et "la fin provisoire de l’immigration légale en France". Soit, deux approches portées par les deux candidats en tête des intentions de vote au moment de l’enquête, Emmanuel Macron et Marine Le Pen. 

Parmi les propositions suggérées aux Français sondés, le retrait de la France de l'Union européenne et le passage à la VIe République sont celles qui suscitent le moins d'enthousiasme. 

I. V.