RMC

Soupçons de viol en réunion: sept pompiers de Paris en garde à vue

Sept sapeurs-pompiers de Paris étaient toujours en garde à vue dimanche soir dans le cadre de l'enquête de flagrance ouverte la veille pour "viol en réunion" dans une caserne parisienne

Les sept pompiers d'une caserne du 14e arrondissement de Paris étaient toujours en garde à vue ce dimanche soir. C'est une jeune femme norvégienne qui a porté plainte contre ces 7 soldats du feu.

Ils n'étaient pas en service ce vendredi soir quand un groupe de sapeurs-pompiers écume plusieurs bars du 6e arrondissement. Dans l'un d'eux, ils rencontrent trois étudiantes norvégiennes, la soirée est arrosée. Puis vers 4h du matin, rapporte le Parisien, l'un des pompiers invite l'une des jeunes femmes dans leur caserne du 14e arrondissement de Paris.

Plainte déposée samedi matin

Ils auraient une relation sexuelle consentie dans sa chambre, c'est ce qu'ils affirment tous les deux. Mais la jeune femme dit ensuite avoir été abusée par 6 ou 7 autres pompiers.

L'étudiante dépose plainte, les trois premiers pompiers sont interpellés et placés en garde à vue samedi matin, rejoints ensuite par les 4 autres hier. Le Porte-parole des pompiers de Paris a annoncé vouloir suspendre les trois premiers pompiers mis en cause "pour faciliter l’enquête de commandement, déjà diligentée".

Alice Froussard avec Paulina Benavente