RMC

Tout savoir sur l'élargissement des aides à la rénovation énergétique

Si auparavant les aides à la rénovation énergétique des logements n'étaient destinées qu'à la moitié des ménages ayant les revenus les plus modestes, désormais, celles-ci s'étendent à tout le monde.

Le plan de relance prévoit deux milliards d’euros pour la rénovation thermique des logements. Le gouvernement détaille ces aides et grande nouveauté, elles sont désormais accessibles à l’ensemble des propriétaires et copropriétaires. Jusqu’à présent, ces aides à la rénovation énergétique n’étaient ouvertes qu’à la moitié des ménages ayant les revenus les plus modestes. 

Mais avec le plan de relance, tout le monde peut y avoir accès. Les aides seront progressives, calculées en fonction de vos revenus. Quatre catégories sont ainsi créées. Pour les foyers les plus modestes, ces primes peuvent représenter jusqu'à 90% du devis, puis 75%, 60% et enfin 40% du montant des travaux pour les ménages les plus aisés. 

Ça c’est pour la règle de base, mais il y a aussi des bonus qui pourront s’appliquer dans certains cas. Et c’est aussi une nouveauté, tous les particuliers qui lancent des travaux dans ce qu’on appelle une “passoires thermiques” toucheront en plus de MaPrimeRenov, un bonus de 1 500 euros. L’objectif est d’éradiquer ces logements mal isolés classés F et G dans le Diagnostic de Performance Énergétique. Autre bonus pour encourager des gros travaux de rénovations, des rénovations plus globales dans une maison. Si le gain d’énergie réalisé est supérieur à 55 %, vous bénéficiez d’une surprime. Le montant n’est pas encore défini et dépendra de différents critères. Lundi prochain, le 5 octobre, pour vous aider à y voir plus clair, un simulateur sera mis en ligne. Vous saurez exactement quel montant vous allez toucher. 

Sachez enfin que pour les mêmes travaux, MaPrimeRénov peut se cumuler avec les sommes versées au titre des Certificats d’économies d’énergie les CEE qui sont les aides des collectivités locales et celles d’Action logement. 

Comment on récupère ces aides justement ? 

Là encore, c’est nouveau. Jusqu’à présent, c’était un crédit d’impôt donc il fallait patienter un an pour en bénéficier sur sa déclaration de revenus. Désormais, c’est une prime. Vous pouvez demander, dès le devis, une avance. La facture sera moins salée sinon la PrimRenov est versée à la fin des travaux dans un délai de deux ou trois semaines. Ces aides pourront être demandées dès le 1er janvier prochain, mais tous les devis signés après le 1er octobre 2020 seront aussi éligibles.

Caroline Philippe avec Guillaume Descours