RMC

+15 % en un an: vers un record de ventes de voitures d'occasion en 2021

INFORMATION RMC - Sur les huit premiers mois de l'année, les ventes de voitures d'occasion ont augmenté de 15% par rapport à la même période en 2020, et de 5% par rapport à la même période en 2019. Explications.

Le marché de l'occasion est en pleine expansion. Plus 15% de ventes de véhicules d'occasion en un an, par rapport à 2020. Ce sont les chiffres de L'Argus que RMC vous dévoile ce mercredi. 

Ainsi, sur les 8 premiers mois de l'année, les ventes de voitures d'occasion ont augmenté de 15% par rapport à la même période en 2020, et de 5% par rapport à la même période en 2019. D’après les chiffres annoncés par l’argus, plus de 2 095 682 de véhicules d’occasion ont ainsi été vendus durant les 4 premiers mois de l’année 2021, soit une hausse de 44,8 % par rapport à l’année précédente. 

Alors comment expliquer que les Français préfèrent l'occasion au neuf? L'une des raisons avancée est la pénurie mondiale de semi-conducteurs.

Ces composants électroniques, placés notamment dans les tableaux de bord des voitures, permettent par exemple le bon fonctionnement de vos clignotants, de vos essuie-glaces ou de votre GPS. Or, depuis plusieurs mois, dépendance à l'Asie et crise du Covid ont provoqué un ralentissement de la production de ces puces ainsi que leurs livraisons.

Une longue attente pour des véhicules neufs

Résultat: les véhicules neufs mettent plus de temps à sortir des usines. 

Comptez désormais quatre mois pour la livraison d'une Clio, quand le délai est habituellement de deux mois. Pareil pour la Peugeot 5008: 8 mois d'attente contre cinq mois d'ordinaire.

>> A LIRE AUSSI - Coup d'envoi mercredi du bonus de 1.000 euros pour l'achat d'une voiture électrique d'occasion

Dans ce contexte, la voiture d'occasion tire son épingle du jeu, car elle est disponible tout de suite. 

"Je me suis tourné vers un véhicule d’occasion parce que le stock est disponible dès aujourd’hui. Dans une semaine je suis livré, plus besoin d’attendre. Aujourd’hui les 8 à 10 mois d’attente, c’est un gros empêchement pour acheter du neuf”, indique un acheteur toulousain.

Cette nouvelle hausse s'inscrit dans une tendance plus globale: depuis deux ans, les Français achètent plus que jamais leur voiture d'occasion. Si le record enregistré en 2019, avec plus de 5,7 millions de véhicules qui avaient changé de propriétaire, n'a pas été battu l'an dernier, le ratio comparant ventes d'occasion et ventes sur le marché du neuf a atteint un nouveau sommet. Les ventes de voitures neuves ont ainsi plongé de 25,5% en 2020, retrouvant le niveau de 1975 à 1,65 million d'unités, quand celles de véhicules d'occasion n'ont baissé que de 4,5%, à 5,52 millions d'unités, d'après les chiffres du vendeur en ligne AutoScout24.

Alfred Aurenche avec Guillaume Descours